«

»

075 – Rencontre

Ce message vibratoire fait partie d’un ensemble montant crescendo sur le blog http://messagersdelun.fr/. Vous pouvez le diffuser à condition qu’il n’y ait aucune modification, sans oublier cet avertissement. Merci.
—————————–

« Des rencontres se préparent depuis longtemps et là cela s’accélère, nous sommes rentrés dans la phase active au sens où vous allez commencer à en percevoir des effets. Vous tous, oui.

Tu es préparée, tu le sais en partie. Vous êtes tous préparés à des niveaux différents. Ayez confiance, ne soyez pas effrayés –au sens étonnés- par ce que vous allez percevoir.

Observez, acceptez, laissez-vous guider : soyez fluides et surtout ne cherchez pas à comprendre avec votre mental : cela bloque tout ! Suivez le mouvement, celui dans lequel vous vous sentez portés et ainsi vous serez dans la meilleure posture pour observer et sentir si des accrocs viennent perturber la fluidité. Faites jouer votre discernement. Vous devez être à l’aise et non vous sentir contraints, ni obéissants, ni soumis à la peur car alors vous perdez votre intuition et vous pouvez être « récupérés ». Si vous n’avez pas confiance ou si vous sentez une pression, une contrainte, une menace ou encore une séduction : c’est une fausse piste ! Recentrez-vous afin de suivre votre « petite voix » qui est toujours dans la bienveillance, la justesse.

Élévation de vibrations, il s’agit principalement de cela. Sachez qu’alors, vous allez percevoir ce qui « existe » déjà depuis toujours mais que vous ne perceviez pas à cause de vos vibrations basses. Ne paniquez pas. Observez et soyez présents à vous-mêmes. Déployez votre êtreté. Au plus proche de vous soyez. Souriez-vous, aimez-vous vous-mêmes. Ayez confiance car dans cette posture vis-à-vis de vous-mêmes nous pouvons vous accompagner, vous aider. Dans cette posture nous « avons la main » pour vous protéger, si vous le souhaitez.

Ne soyez pas paniqués par ce message que vous pouvez prendre comme une information : « un homme averti en vaut deux » comme vous dites. Ils sourient. De grandes perturbations sont proches désormais, nous vous le disons depuis longtemps. La meilleure préparation est la tranquillité intérieure.

Vous allez pouvoir voyager via les anneaux galactiques. »

Je vois des anneaux en enfilade prolongés chacun par une membrane (comme des manches à air encastrées les unes dans les autres, chacune étant presqu’étanche sur elle-même comme un sas) le fond de l’une débouchant dans l’anneau suivant. Je comprends que chaque sas a une vibration propre et passer de l’un à l’autre permet d’atteindre une fréquence supérieure…et on débouche à la fin tout simplement, comme magiquement  dans un « espace » accueillant, lumineux, un « espace » qui nous attend, personnellement. On est alors chez nous ENFIN car le lieu où chacun arrive correspond exactement à sa vibration.

On continue de me « montrer », c’est comme si je pouvais observer de l’extérieur le « voyage » sans le vivre ni le ressentir vraiment, mais en le captant cependant clairement … une sorte de résumé. Je comprends qu’après avoir été propulsée à travers différents « anneaux » par étapes, – sortes de paliers de décompression – j’ai été (je serai ? je suis ?) expulsée dans un lieu lumineux : l’arrivée pour moi. Les gens sont souriants, la lumière intense et douce à la fois. Chacun vaque à ses occupations et parait très investi dans ce qu’il fait à chaque moment : une sorte de conscience élevée. En même temps, chacun semble intéressé par l’activité des autres. Les échanges sont monnaie courante et on sent nettement l’intérêt de chacun pour des projets communs élaborés dans l’émulation, la « passion »…  mais ce n’est pas exactement cela car tout semble intensément intéressant et totalement apaisé, sans passion donc. Je cherche à saisir et mettre en mots ces particularités. Je crois qu’il n’y a pas de lutte de pouvoir ici. Chacun a sa place selon ses compétences choisies et chacun ŒUVRE pour lui-même, ses proches et la communauté, car c’est le même enjeu, chacun a conscience de l’UN.

« Pour cette vie humaine avec un corps physique, c’est elle qui vous permet de monter en vibration, d’évoluer. C’est maintenant, incarné, que vous pouvez le faire et qu’en quelque sorte vous choisissez le « lieu » vibratoire où vous irez ensuite. C’est pourquoi il vous est conseillé de vous alléger ici le plus possible de votre passé, de ce qui vous tire en arrière, vos rancœurs, vos revendications, vos peurs … soyez libre, soyez vous, c’est ainsi que vous rayonnerez alentour, c’est ainsi que vous aiderez au mieux autour de vous. Votre élévation vibratoire se transmet à ceux qui vous sont proches et au-delà, comme des ronds dans l’eau.

Nous avons déjà dit tout cela… Ce message est chargé vibratoirement afin de vous aider à lâcher prise et à percevoir votre élévation : le quotidien change de parfum et les moments où vous surfez sont multipliés. Profitez de ces élévations car c’est alors que vous nous rejoignez. Sentez alors notre présence bienfaisante. Continuez à « gérer les affaires courantes » en y mettant le plus de fluidité possible et de légèreté. Si ça coince, ne forcez pas : Ouvrez et sentez alors comme votre joie s’expanse. Vous êtes responsable de votre ouverture, de votre élévation et c’est elle qui influera au mieux sur celle des autres. Pas de mots, pas de discours, soyez vous au plus simple : humble et lumineux.

Nous avons mis beaucoup de mots, nous :) !

Nous sommes là à vos côtés. Pensez à nous et vous nous rejoignez illico, et alors vous prenez conscience de tout l’Amour que nous vous envoyons et alors vous pouvez le recevoir dans son entièreté. Sinon, si vous n’accusez pas réception, vous passez sans le percevoir et restez accaparés par le passé. Cet Amour peut vous transformer : acceptez le, recevez le s’il vous plait, nous ne pouvons pas dire mieux !

Nous vous accompagnons de tout notre Amour maintenant de votre présent.

Nous sommes UN.

Gratitude pour votre lecture. »

Reçu le 17 mai 2014 

2 Commentaires

  1. Paul-Vincent

    Merci . J’ apprécie grandement.

  2. Paul-Vincent

    Merci.

Les commentaires sont désactivés.

«

»